De plus, ces entreprises financières se distinguent du lot grâce à de nombreux atouts considérables. Attachées à une volonté d’offrir un parcours 100% mobile, elles misent sur la possibilité d’ouvrir son compte en direct via l’application.
Le directeur marketing de l’entreprise Nickel, Jérôme Calot, argumente quant à lui que la souscription se fait en un temps record, environ 15 minutes, grâce à une borne dédiée chez plus de 2000 buralistes dans l’Hexagone, ces bornes étant toutes géo-localisables. L’avantage c’est qu’une fois le compte crédité, la carte de paiement est prête à être employée dès la sortie du client de l’établissement.

Lisez aussi:
TOP 10 meilleures extensions VPN pour Mozilla Firefox

Le responsable du développement de N26, Jérémie Rosselli, quant à lui, annonce que pour activer un compte chez eux, il suffit de seulement 10 minutes, le tout avec des fonctionnalités supplémentaires, comme la possibilité de choisir le code secret de sa carte de paiement ou encore celle permettant de le modifier ultérieurement.
Et si l’offre classique inclut la consultation des soldes, les transactions financières et la gestion des dépenses, le paiement sans contact n’est disponible qu’auprès de N26, Hello Banque et Orange Bank. Les deux premières, Revolut et Monabanq, proposent toutefois des montres connectées en plus.

Lisez aussi:
Accéder gratuitement à Wikipédia avec Orange RDC

Certaines politiques moins courantes font aussi leur entrée sur le marché. Il s’agit de quelques stratégies gagnantes reposant sur la combinaison de plusieurs canaux à la fois.

Selon le directeur du numérique et de l’innovation chez ING Direct, Nicolas Serre, l’entrée dans l’ère du digital n’est pas suffisant, raison pour laquelle il faut le coupler avec d’autres canaux, afin de répondre convenablement à tous les profils.
Du côté de Boursorama, le directeur marketing, Xavier Prin, renchérit que toutes leurs offres sont disponibles sur Smartphone, tablette et ordinateur.
Enfin, la plupart de ces outils informatiques sont aujourd’hui dotés d’un modèle de déverrouillage numérique ou facial, sachant que la consultation du solde et des relevés de transactions se fait d’un seul coup d’œil grâce à des capteurs optiques.