Les Smartphones font aujourd’hui partie intégrante du quotidien des français. Sur le marché bancaire, ces accessoires devenus indispensables ont réussi à relancer une nouvelle concurrence où les acteurs les plus traditionnels deviennent les moins performants. À l’évidence, les clients ont une large préférence pour la mobilité des banques à distance.

les applications bancaires des banques en ligne Etat des lieux - Les banques à distance partent à l’assaut d’une perpétuelle évolution de leurs applis

Les applications bancaires des banques en ligne – Etat des lieux

Selon une étude de l’agence de notation D-Rating, datée du mois de janvier 2018, N26 remporte la première place du classement des banques locales, suivie de près par Boursorama Banque, Hello Banque, Fortuneo et ING Direct. Ce top 5 prouve la forte présence des néobanques dans le secteur.

La satisfaction des utilisateurs passe toutefois par de nombreux critères concernant la rapidité, le design et la praticité des applications bancaires, dont notamment :

  • la vitesse de téléchargement
  • le visuel du concept
  • la qualité de la présentation et de la navigation

La satisfaction client au cœur des stratégies commerciales

Le fondateur de Bankin, une fintech française experte de l’agrégation de comptes, Joan Burkovic, précise que plusieurs détails entrent en jeu dans la quête de la satisfaction du client.

En outre, la clientèle semble s’intéresser davantage aux fonctionnalités incluses dans le menu. En novembre 2017, le cabinet WA a par exemple dévoilé un constat centré autour de l’« Expérience utilisateur et la banque mobile ». Ainsi, une dizaine d’applis bancaires ont été étudiées. Monabanq, ING Direct et Fortuneo offrent les gammes les plus restreintes tandis que Hello Banque, N26 et Orange Bank s’attachent à montrer beaucoup plus de générosité.
D’après le responsable des études chez D-Rating, Nicolas Babel, les nouvelles enseignes ont à leur portée une interface numérique basée sur l’évolutivité et la fluidité.

Continuer la lecture