Étant sur Linux, je me suis habitué à trouver des alternatives à… Aujourd’hui, je vous présente un petit soft sur Linux qui permet de filmer son écran sans encombre. Il s’agit de Kazam, un logiciel simple et léger, mais qui fait l’affaire pour réaliser des tutoriels avec son et même faire des captures d’écran. Découvrons rapidement comment prendre en main ce logiciel de capture vidéo.

Si vous êtes à la recherche d’un petit logiciel de capture vidéo sur Linux, Kazam peut vous être utile bien qu’il n’y ait pas des fonctionnalités avancées comme sur un Camstasia, mais je le placerai dans le même lot que Camstudio sur Windows. Kazam vous intéresse ? Voyons voir comment l’installer et le prendre en main, cela ne dure pas trop longtemps, juste quelques minutes.

Pourquoi Kazam ?

C’est un logiciel très simple et facile à utiliser. Ce logiciel de capture n’offre pas grand-chose juste permettre la capture vidéo et en plus il le fait bien, la qualité de la vidéo n’est pas négligeable, la taille de la vidéo pas trop volumineuse non plus.

Installer Kazam sur Linux

  • Pour installer ce logiciel, il suffit d’installer le paquet  Kazam
  • Lancez Kazam après installation

Prendre en main Kazam

L’interface de Kazam n’est pas compliquée, en plus c’est en français. Vous avez deux options de basculement dans le logiciel ; l’une pour la capture vidéo et l’autre pour la capture d’écran.kazam - Kazam : Un logiciel libre de capture vidéo sur Linux

 

Comment capturer une vidéo avec Kazam

Mode de capture vidéo :

C’est vraiment simple, vous avez le choix pour différentes manières de capture d’écran, filmé en plein écran, p écrans (dualscreen ou plus), en mode fenêtre ou zone. Vous avez le choix d’inclure dans votre capture vidéo le son de la souris, de votre haut-parleur ou microphone, les options sont à cocher. Et enfin, une minuterie pour lancer la capture vidéo, le seuil est de 90 secondes, impossible d’outrepasser cette limite. Je ne vois pas non plus l’importance d’aller au-delà. À la fin de toutes ces options, un bouton « Capture » pour lancer la capture.

Lorsque Kazam se lance, il se met au coin de la barre des tâches et lorsqu’il enregistre un point rouge apparaît. Pour enregistrer votre vidéo, il faut simplement cliquer sur l’icône puis sur « Terminer l’enregistrement », vous aurez à choisir le nom et la destination du fichier. Kazam enregistre les vidéos en format .MP4, pas dégueux non plus. C’est possible de choisir un autre format de capture vidéo à part le .MP4 dans Fichier → Préférences → Screencast.

Kazam screencast - Kazam : Un logiciel libre de capture vidéo sur Linux

Mode capture d’écran :

Pour ce mode il n’y a pas grand-chose à dire, vous pouvez vous en passer puisque Linux a déjà un logiciel de capture d’écran avec des fonctionnalités pareilles. La capture d’écran de Kazam permet de capturer en plein écran, en mode fenêtre ou zone. Il est possible de retarder la capture avec le minuteur inclus dans le logiciel.

Voilà, j’espère que le contenu de cet article vous aura plu. Si tel est le cas, partagez sur les réseaux sociaux.